Pierre Péladeau un Leader made in Québec.

Publié le par jocelyne53

 

peladeau_270x340


Pierre Péladeau fut un sacré phénomène. Un homme d’affaire coloré qui n’hésitait pas à mettre son grain de sel partout. Né à Montréal en 1925 il fut foudroyé par la mort en 1997, en plein travail dans son bureau. Il est une des figures les plus emblématiques de l’imaginaire québécois.

Il fonda les bases se son immense empire en 1962 en vendant le piano de sa mère afin d’investir dans l’achat d’un journal écrit. Il est toujours considéré comme un génie financier, un bâtisseur d’empire et un grand visionnaire. Encensé par les uns, décrié par les autres, il possédait les qualités de ses défauts.


➢ Il avait un caractère exécrable, intraitable et tyrannique
➢ Il usait d’un langage coloré, direct et brutal à ses heures.
➢ Il avait une confiance illimitée en lui-même
➢ Il était obsédé par la réussite et poursuivit son projet en dépit de tous les obstacles
➢ Il était exigeant avec tous ses employés, sa famille et surtout ses filles.
➢ Il s’entourait sans cesse de gens plus compétents que lui-même et leurs versaient un excellent salaire.
➢ Il savait reconnaître le potentiel chez ses interlocuteurs.
➢ Il était très cultivé et détestait les gens d’affaires incultes.
➢ Il était coureur de jupons et ne le cachait pas.
➢ Il ne craignait personne et surtout par la concurrence.
➢ Il n’aimait pas les imbéciles et n’hésitait pas à s’en débarrasser de façon brutale.

➢ Il visitait souvent les gens malades dans les hôpitaux pour les encourager à guérir et à regagner confiance dans la vie et aussi les personnes âgées esseulées.

➢ À sa mort, il était sobre depuis plus de 20 ans… comme mon père.
➢ Il voyait grand et détestait la petitesse et l’étroitesse d’esprit chez les autres.
➢ Dans les conseils d’administration il était intolérant, intraitable et n’acceptait aucune excuse.
➢ Il encourageait les jeunes à démarrer leur propre entreprise et à prendre des risques dans la vie.
➢ Il n’avait aucune compassion pour les losers, les perdants dans la force de l’âge.
➢ Il avait à cœur de promouvoir sa ville natale, Montréal et la province de Québec.
➢ Il était entreprenant, actif, courageux, simple, généreux.
➢ Je pense qu’il était un grand solitaire qui s’ignorait.
➢ Il n’hésitait pas à communiquer les secrets de sa réussite
➢ En 50 ans, il édifia un des plus importants empires financiers du Québec et du Canada. À son décès en 1998, il laissait à ses héritiers, un empire évalué à plus de un milliard de dollars canadiens.


Il fut un grand mécène et un grand philanthrope, contrairement à une grande majorité des gens d’affaires du Québec. Son entreprise apporta une aide indéfectible au milieu artistique, universitaire, humanitaire et culturel québécois. Il refusait le conservatisme et aida avec bonheur les plus démunis et les créateurs les plus divers. Il reçut l’Ordre du Canada, l’Ordre national du Québec et à titre posthume la Légion d’Honneur.

En 2007, poursuivant toujours la philosophie de son fondateur, l’empire Quebecor World Inc. versa plus de 375 millions de dollars à diverses œuvres caritatives, culturelles et philanthropiques.

Comme toujours, lire vos commentaires est toujours très utile afin d’améliorer constamment la qualité de ce site.

N’oubliez pas de vous inscrire à ma newsletter !

Pour devenir partenaire de mon blog vous devez :

1. Insérer ce lien sur votre site : http://alchimie.afrikblog.com
2. M’envoyer votre lien via mon courriel : jocelyne.choquette@sympatico.ca
3. Celui-ci sera insérer après mon acceptation.

Bonheur, Réussite, Succès, Richesse, Amour et Abondance pour 2009


Jocelyne Choquette, BAA
Consultant, coach et entrepreneur,
Bien-être et communication.

Pour plus d’informations :
514. 336. 7441
jocelyne.choquette@sympatico.ca
http://alchimie.afrikblog.com


Comme elle est belle ma ville, n'est-ce-pas ?

59948918

 

 

Publié dans AFFIRMATION DE SOI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article