La leçon des gloires du matin.

Publié le par jocelyne53



 

J'ai planté des semences dans mon petit jardin, cette année. C'était la première fois, car je suis une personne très impatiente et attendre que des petites pousses vertes percent la terre, m'impatiente encore plus.   

Mais cette année, j'ai décidé de faire un essai.  Sait-on jamais !  Je croyais que ce serait une belle métaphore pour moi : planter quelque chose et en surveiller la croissance, comme je l'avais fais plusieurs fois par le passé,  planté des pensées, des rêves et des affirmations et constater que plusieurs d'entre eux s'étaient réalisés.
 

Donc, dès le printemps de cette année, j'ai ensemencé mon jardin.  J'ai choisi plusieurs variétés de fleurs dont des gloires du matin.  En moins d'un mois, plusieurs de mes fleurs montraient déjà une petite pousse verte... mais pas les gloires du matin. 
 

Chaque matin, je courrais dehors afin de les surveiller et rien ne poussait, absolument rien et ceci pendant plusieurs semaines.  Je suis venu très proche de tout laisser tomber en me disant : je n'ai pas le pouce vert surtout avec ces fleurs.  Puis, un beau jour, cela arriva !  Une pousse verte qui perça la terre puis qui monta, monta, monta en montant leurs magnifiques et grandes feuilles en forme de cœur.
 

La saga continua.  Rien pendant plusieurs semaines, aucun bouton, ni fleurs seulement de plus en plus de magnifiques feuilles.  Je me disait à moi-même : les feuilles sont très belles mais je crois que c'est tout ce que je pourrai admirer.   Puis, un beau jour, par un magnifique matin plein de rosée, j'aperçus la plus splendide gloire du matin, d'un bleu ciel très pur.  Cela m'apparut tel un miracle.  
 

J'avais attendu plus de trois mois afin d'admirer cette fleur, d'une délicate beauté qui, éclairait mon jardin de toute sa splendeur.   Cela me rappela, combien de fois,  j'ai attendu que certaines choses se réalisent et quand cela arrivait, combien je me sentais excitée.  Et aussi combien de fois, je suis venu très proche de tout lâcher, de baisser les bras, en grande impatiente que je suis.
 

Cependant, j'ignorais tout de ces petites fleurs et ce qui arriva par la suite, me surpris mais surtout me chagrina beaucoup. 
 

Dans mon jardin, les roses, les géraniums et les marguerites et la plupart des autres fleurs s'épanouissent souvent, pendant plusieurs semaines.  Sauf les gloires du main.   Les gloires du matin s'ouvrent au monde dès le matin, dans toute leur gloire, d'où leur nom.

Ce sont des fleurs extraordinaires, par leur texture et leurs couleurs et au cœur de la fleur, vous y découvrirez comme une lumière dorée provenant comme de l'intérieur ce celle-ci. 
 

Voici la partie la plus triste.  Dès la fin du jour, les pétales deviennent d'un beau lavande, puis se ferment et la fleur meurt.   Elles ne vivent qu'un seul jour.  Cela m'affecta beaucoup et je pensais sans cesse : comme c'est triste qu'une fleur aussi belle ne puisse vivre plus d'un jour.  Soudain, je réalisai que ces fleurs étaient un cadeau, un don de la Nature.  
 

Ce qui importe ce n'est pas de  vivre le plus d'années possibles.  Le plus important, c'est d'être ici, au présent, dans toute notre gloire, de s'ouvrir aux autres et à la vie.   De laisser jaillir notre lumière intérieure et d'apporter de la joie à toutes les personnes que nous rencontrons.   C'est ce qui est important pour les gloires du matin et c'est ce qui importe le plus pour nous qui les admirons tant. 
 

Aujourd'hui, ces fleurs, me font apprécier chaque jour et ceci de plus en plus. Chaque soir, je les visite avec respect car je sais qu'elles ne seront plus là et que le lendemain matin, ce seront de nouvelles fleurs.  Beauté éphémère, si précieuse. 
 

Vivons comme si cette journée était la dernière.  Je crois que c'est la seule manière de vraiment apprécier la vie ! 
 

Chaque matin, je remercie l'Intelligence Infinie pour cette merveilleuse journée, pleine de santé, de joie, d'amour, d'amitié et d'abondance en toute chose.   Soyons ouverts  et reconnaissants envers la Beauté que la Nature nous dispense.  Car celle-ci est un Grand Maître pour nous les humains. 
 


Jocelyne Choquette

Conférencière, coach et formatrice agréée

Administration, commerce et Développement personnel

514. 336. 7441

jocelyne.choquette@sympatico.ca

Publié dans CROISSANCE PERSONNELLE

Commenter cet article

jocelyne53 26/07/2009 14:09

Oui, nous sommes constamment en communication avec la Nature et nous l'oublions souvent...

astrea 26/07/2009 13:27

on apprend beaucoup de la nature...et la patience est la première qualité...on donne tous les soins possibles, mais au final, c'est elle qui décide!
J'ai aussi beaucoup de fleurs dans mon jardin, je te comprends!
Amicalement!

vikki 25/07/2009 22:31

coucou
elles sont tres belles tes fleurs .
tu vas y arriver toi aussi a être un bon jardinier .c'est bien parti .
bon w end ! bises !

jocelyne53 26/07/2009 00:19


Bon week end à toi aussi !  Bises !!!


jocelyne53 22/07/2009 15:09

Bisous à toi aussi et bonne journée !

dimdamdom59 22/07/2009 14:52

La leçon est prise, merci beaucoup de l'avoir partagée avec nous!!!
Bisous.
Domi.