Le Perroquet dans la Cage Dorée.

Publié le par jocelyne53






Un jour, un homme de grande réputation qui luttait pour la liberté des autres, voyageait dans les montagnes.  Il décida de passer une nuit dans une caravane.  Tout en cherchant une place, il découvrit avec stupéfaction un magnifique perroquet dans une cage dorée qui répétait sans arrêt : Liberté !  Liberté !  La caravane était située dans un endroit où le mot, Liberté, se répercutait en écho partout dans les vallées et les montagnes.

 

L’homme pensa : J’ai vu plusieurs perroquets dans ma vie.  J’ai toujours cru qu’ils désiraient voler hors de leur cage à tout prix. Cependant, je n’ai jamais rencontré un perroquet qui crie du matin jusqu’au soir, qu’il veut la liberté.  Soudain, il eut une idée.  Au milieu de la nuit, alors que tous dormaient, il se leva, ouvrit la porte de la cage puis murmura au perroquet : Maintenant, envoles-toi.

 

Il fut très surprit de voir que le perroquet grimpait et s’accrochait aux barres de sa cage à l’aide de ses griffes et de son bec.  L’homme lui répéta alors plusieurs fois : Aurais-tu oublié ce que représente la liberté ? Envoles-toi !  La porte est ouverte et ton propriétaire est endormi, personne ne le saura.  Envoles-toi vers le ciel !  L’immensité du ciel t’appartient !

 

Mais le perroquet continuait de grimper avec tant d’acharnement sur les barres de sa cage que l’homme lui demanda : Que se passe-t-il ? Es-tu devenu fou ? Il essaya alors à l’aide de ses mains de sortir le perroquet de la cage mais ce dernier le blessa plusieurs fois tout en continuant de crier : Liberté !  Liberté !  L’écho de ces mots s’entendait encore et encore dans les vallées mais l’homme était très tenace.  Car il était un défendeur, un combattant de la liberté.

 

Finalement, il tira le perroquet de sa cage et l’envoya vers le ciel, satisfait de son action, malgré les blessures à ses mains.  Le perroquet s’était défendu avec acharnement mais l’homme était profondément comblé  car il avait rendu la liberté à une âme.  Exténué, il retourna se coucher.

 

Au matin, alors qu’il se levait pour prendre son petit déjeuner, il entendit le perroquet crier les mots : Liberté !  Liberté !  Il pensa alors, que le volatil devait se tenir percher sur un rocher ou la branche d’un arbre.  Il sortit de sa chambre et aperçut le perroquet perché dans sa cage.  La porte ouverte…

 

Traduction libre et adaptée d’une histoire de Osho.

 

Vos commentaires et suggestions sont toujours très appréciés. 

Abonnez-vous à ma newsletter pour tous les nouveaux articles.

 

À très bientôt !

 

Jocelyne Choquette

Formateur agréé et conférencier.

514. 336. 7441

jocelyne.choquette@sympatico.ca


 

Publié dans CITATIONS ET FABLES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jocelyne53 05/09/2009 06:55

Les vols d'oiseaux nous inspirent la liberté et les risques que nous devons prendre même quand la peur nourrit notre existence. Bisous à toi !

jocelyne53 05/09/2009 06:53

Oui ! La liberté peut faire peur car il faut prendre ses responsabilités et en assumer les conséquences.

bernard 04/09/2009 21:06

ouvrez ouvrez la cage aux oiseaux
regardez les s'envoler c'est beau
Bien à toi !

sandrin 04/09/2009 15:56

est-ce que la liberté à laquelle on aspire fasse peur ?

Steph63 02/09/2009 12:21

waouwwwwww trop bo le pérroquet j'adore , mon passage dans ton joli univers pour y déposer mon vote , j'espére que tu vas bien , bonne journée amitié stéphane

jocelyne53 03/09/2009 03:26


Merci et bonne journée à toi !!!